BELGIQUE & alii: ACCORDION SAMURAÏ, 5 accordéonistes qui décoiffent !

ACCORDION SAMURAI, Homerecords (Belgique)

Ils donnaient un concert à Marseille, en mars dernier, à l’occasion du festival Bab El Méd Music, et ils tinrent la salle en haleine pendant près d’une heure! Et c’est surtout en spectacle qu’il faut entendre nos cinq accordéonistes, car ces cinq accordéons-là sur une scène, c’est intense !

Voilà donc cinq accordéonistes, venus de cinq pays, qui décident de jouer ensemble les musiques inspirées des traditions de leurs pays, et d’autres pays où l’accordéon est apprécié, comme Madagascar. Jouant tous de l’accordéon diatonique, ils veulent aussi témoigner du “revival” de cet instrument, au cours des dernières décennies, dans toute l’Europe.

Car si l’accordéon diatonique, que Marc Perrone a remis à l’honneur en France, était surtout joué dans le cadre de musiques “trad” ou “folklo” jusque dans les années 60, la mode des musiques “folk” (sans “-lo”!) dans ces mêmes années, venue d’Amérique, et qui a atteint l’Europe, a remis à l’honneur des instruments et des musiques issus des patrimoines populaires: qu’on se souvienne d’Alan Stivell ou de Malicorne en France, et de la vogue pour les musiques celtiques dans ces années…

Accordion Samurai réunit donc cinq parmi les meilleurs ambassadeurs de l’accordéon diatonique en Europe: le Belge Didier Laloy, le Finlandais Markku Lepistö, le Français Bruno Le Tron, l’Irlandais David Munnelly, et l’Italien Riccardo Tesi. Chacun est impliqué, dans son pays, dans divers groupes et formations, et chacun s’est frotté, comme tout accordéoniste, aux répertoires les plus divers, du folk au jazz en passant par les danses populaires ou les musiques de films.

Ici les airs sont tantôt dansants – car l’accordéon en Europe a d’abord servi à faire danser les foules, dans les bals de village et les bals populaires – et tantôt mélancoliques, comme peut l’être une ballade irlandaise par exemple. Le spectacle  a d’abord été créé en mai 2010, dans le cadre des Joutes Musicales du Chantier, à Correns, dans le sud de la France. C’était une idée de la Belge Frédérique Dawans. Le début d’un groupe auquel nous souhaitons de sillonner la planète…

Les écouter: http://www.mondomix.com/fr/show-video6210.htm 

www.thesamurai.jimdo.comwww.homerecords.be 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s