FRANCE : ZOUFRIS MARACAS : satire sociale et esprit libertaire, des enfants de Brassens

ZOUFRIS MARACAS, Chienne de vie, Wagram

Nous avions été enthousiasmée par le premier album des Zoufris Maracas, sorti en 2012 (http://www.babelmed.net/muzzika/13054-muzzika-mars-2012.html ), et nos joyeux compères ont fait un beau bout de chemin depuis ces débuts : radios, scènes, festivals.

Leur deuxième album est tout aussi réussi, avec, comme toujours, d’excellents textes, critiques virulentes de notre société, et musiques également excellentes, toujours inspirées des rythmes tropicaux qu’ils affectionnent, biguine antillaise, son cubain ou reggae jamaïcain.

«Non aux nanotechnologies/Slave of technology/Addicted to your television» («Nanotechnogie», avec Winston Mc Anuff) ; «J’en ai ras-le-bol de ces écrans/Qui essayent de voler mon âme (…)/Qui me font oublier les gens/Insensible à mes états d’âme/Trop occupé à essayer/De géolocaliser ma femme…» («Les écrans») ; «L’argent t’a mangé les yeux, le coeur et le cerveau/Tu vas courir jusqu’au tombeau» («L’argent») ; «Les femmes simulent l’orgasme/Les hommes simulent l’amour/Et c’est pas du fantasme/Je vois ça tous les jours» («Les femmes simulent») ; «Ah réveillez-vous/On est tous dedans/On est tous perdants» («Le choix et l’avantage») : on le voit, les paroles des Zoufris Maracas secouent toujours autant les cocotiers sous lesquels beaucoup sommeillent ! Et nous leur savons gré de nous offrir des textes aussi décapants, sur des rythmes allègres.

Voilà de dignes héritiers de Brassens, qui partagent le sens de la satire sociale et l’esprit libertaire et anti-société de consommation du grand artiste disparu ! D’ailleurs Vincent Sanchez, leader du groupe, est Sétois, et grand admirateur du grand Georges. Décidément, Brassens a fait plein d’enfants !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s