ITALIE : RACHELE ANDRIOLI & ROCCO NIGRO, Le chant traditionnel des Pouilles

RACHELE ANDRIOLI & ROCCO NIGRO, Malìe, Fonosfere/Dodicilune

RACHELE

Retournons aux origines de l’accordéon : dans l’un de ses pays natals – car l’instrument est né entre Autriche et Italie – et dans l’un de ses usages anciens : accompagner les chants traditionnels villageois, et notamment les chants et prières que les femmes chantaient pour célébrer les naissances, mariages, enterrements et autres événements importants.

Rachele Andrioli et Rocco Nigro, duo de jeunes artistes originaires de la région de Lecce dans les Pouilles, à l’extrême sud-est de l’Italie, font ainsi revivre les chants traditionnels de leur région, et enrichissent cette tradition en y ajoutant leurs propres compositions.

Une voix, un accordéon, c’est tout. Parfois simplement accompagnés, en guise de percussions, de frappes dans les mains, ou d’un tambourin à cymbales.   Nous voici aux sources des musiques populaires de la région, dans une approche essentialiste, aussi belle à l’oreille que l’est, à la vue, la vision d’un simple brin d’herbe – pour ceux qui aiment les choses simples de la campagne et des villages d’autrefois. Et l’accordéon ne sert ici qu’à ponctuer la voix – et s’absente souvent, comme lorsqu’on écoute quelqu’un parler sans rien dire – car c’est bien la voix, cet instrument des plus humbles, de ceux qui ne possèdent rien, dans tous les pays, qui est mise en valeur ici, et superbement, par Rachele Andrioli. Et le mérite de Rocco Nigro n’en est que plus grand, car son accordéon se fait parfois papillon qui vient se poser sur la voix de Rachele, apporte une note de couleur, vibre et lui laisse le champ libre…

C’est à un «parcours sur les lieux ancestraux et mythiques de la culture vocale» que nous invitent les artistes, comme l’indique le livret. Et en effet, on assiste en Italie, et particulièrement dans la région des Pouilles, autrefois région pauvre et déshéritée qui fournissait beaucoup d’émigrants en Amérique et ailleurs, à un renouveau des traditions musicales. Bravo au label régional Dodicilune de se faire l’écho de ces musiques-racines, dont chaque peuple a besoin.

Si vous voulez faire un bain de pureté et d’authenticité, le duo sera en duo au Studio l’Ermitage à Paris le 17 mars – et d’autres dates sont indiquées sur leur page Facebook.

www.facebook.com/racheleandriolierocconigro

www.dodicilune.it« >http://www.dodicilune.itwww.crepusculeprod.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s