FRANCE-LA CARAVANE PASSE, « Ahora in da futur »

LA CARAVANE PASSE, Ahora in da futur, Makasound


          La France, terre historique d’accueil de personnes venues de partout, et avant tout d’Europe, a le don d’abriter aujourd’hui des groupes de musique qui, à la faveur de la vogue pour les musiques du monde et les musiques métissées, s’en donnent à coeur joie pour nous offrir des musiques aux origines parfaitement non contrôlées, venues des quatre coins du monde. Nous vous les présentons régulièrement, dans cette rubrique MUZZIKA!: des Lo’Jo d’Angers aux artistes du collectif L’Assoce Pikante à Strasbourg tels Boya ou Maliétès.

        Et voici que nous arrive le deuxième album du groupe La caravane passe, musiques “entre Espagne et Balkans”, qui font la part belle aux musiques tsiganes comme le nom du groupe l’indique, mais qui invitent aussi les musiques arabes, espagnoles ou autres. Le tout dans un esprit très français pour l’humour et la sophistication des textes et des paroles chantées.
On passe donc le disque d’abord une première fois, où l’on est séduit par les musiques festives, balkaniques et voyageuses, dans l’esprit des musiques popularisées en France ces dernières années par Goran Bregovic et son Orchestre des mariages et des enterrements. Et c’est d’abord de cet univers de musiques balkaniques joyeuses, qui font la part belle aux fanfares, dont nos compères de “La caravane passe” se réclament, puisque le spectacle avec lequel ils tournent depuis quelques années s’appelle “Le vrai-faux mariage”….
       Mais dans les musiques balkaniques, on comprend rarement les paroles. Et là, comme le groupe est français – formé autour de Toma Feterman, dont la famille vient de Pologne et de Roumanie, et d’Olivier Llugany, dont la famille vient de Catalogne – on se régale avec les paroles, drôlissimes – avec des accents et des “R” roulés parfois tout aussi drôlatiques. Exemple, dans Babakool Babushka”:
“Babakool Babushka
Vient de Sibéria
Mais c’qu’y a
C’est qu’son coeur bat
Pour la buleria la rumba balkanique
La polka flamenca (…) Elle porte les robes de Cuba
Par-dessus les djellabas
Les toques les chubabas les burnous
Les chakachas… “
Bref, une caravane à suivre pour les années qui viennent – et qui passera peut-être près de chez vous cet été: toutes les dates de concert sur leur myspace, dès leur retour… du Japon, où ils ont un énorme succès !
www.makasound.comwww.myspace.com/lacaravanepasse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s