FRANCE: RICAO, « L’âme gitane »/MANOLO, « Solo diré »/SARITANO, « Entre dos mundos »

RICAO, L’âme gitane, DVD, Discadanse, Distrib. DOM Disques
RICAO Barcelona Yo tengo, Discadanse, Distrib. DOM Disques
MANOLO, Solo diré, Discadanse, Distrib. DOM Disques
SARITANO, Entre dos mundos, Autoproduction

Voilà trois disques et un DVD qui vous plongeront dans les musiques gitanes catalanes du Sud de la France, avec quelques-uns de ses artistes les plus célèbres. Le mieux est de commencer par le DVD, consacré à Ricao, et qui, parce qu’il est tourné en grande partie pendant le festival gitan des Saintes-Maries-de-la-Mer, nous plonge de manière très fidèle dans l’ambiance de ces jours – et surtout de ces nuits ! – de fête flamenca.
          Ricao est l’un des petits-neveux de Manitas de Plata, et le fils de Manolo. Si le père est connu pour son tube “Solo diré”, le fils a fait un tabac avec sa chanson “A donde vas”, et les deux succès sont désormais connus même des enfants gitans les plus jeunes, qui les jouent, comme on le voit pendant le festival des Saintes-Maries, sur leurs guitares d’enfants. Le film, réalisé par Angélique Martin et Nicolas Fort, est un portrait de Ricao, qui est abondamment interviewé, et filmé sur scène ou dans l’intimité avec diverses formations, dans les genres musicaux les plus divers: soleares, bulerias, sevillannes, rumba catalane, et même chanson française – car les gitans français chantent aussi en français, parfois…

       “Quand mon père Manolo arrêtait de jouer, le soir, il posait sa guitare sur le lit, et le matin je la regardais pendant des heures. Un jour il m’a dit: “Tu aimerais apprendre à jouer?” Il m’a fait voir deux ou trois accords, et il m’a dit “Si tu aimes, débrouille-toi”, raconte Ricao dans le film. Et l’enfant s’est très bien débrouillé, puisqu’aujourd’hui, Ricao est l’une des stars du festival des Saintes-Maries, reprenant dignement le flambeau de son père, et de son grand-oncle Manitas de Plata. Et si le film le montre en concert ici ou là, le meilleur passage du film est celui où Ricao anime l’une de ces fêtes de nuit aux Saintes-Maries, dans un campement gitan parmi les caravanes, autour d’un grand feu, comme nous avons eu l’occasion de le voir et de l’entendre récemment lors du Festival des Saintes-Maries le mois dernier.

       Car Ricao a beau être une star qui se produit dans divers pays, il continue cependant, dans la tradition gitane, comme son grand-oncle Manitas le fait toujours aussi, à offrir gracieusement sa musique à ses frères gitans, et aux touristes ravis, lors du festival des Saintes-Maries. “Mon bonheur c’est de rendre heureux les gens”, explique-t-il dans le film. Et Ricao rend hommage à des personnes qui l’ont fait connaître et qui ont fait connaître les musiques gitanes du Sud de la France, comme Henriette, qui a abrité pendant des années, dans son Mas de la Fouque, dans la région, des fêtes qui rassemblaient plusieurs artistes, et duraient jusqu’à 6 ou 7 heures du matin. Le film donne aussi à voir et à entendre le père de Ricao, Manolo, ainsi que Manitas de Plata, filmé aux Saintes-Maries dans son veston blanc immaculé et avec ses cheveux toujours longs, look de jeune homme pour un homme qui approche les 90 ans mais qui continue à jouer de la guitare pour faire plaisir aux gens – et pour se faire plaisir!
       Après le film, on appréciera donc davantage les trois cd de Ricao, de Manolo et d’un nouveau groupe qui monte, Saritano, qui nous offrent de la belle rumba catalane, joyeuse et dansante, et dont les guitares savent broder de jolies mélodies. On vous le prédit: après le succès mondial rencontré par les Gipsy Kings il y a quelques années, et avec la vogue récente des musiques tsiganes et voyageuses, la rumba gitane va de nouveau enflammer vos soirées et vos fêtes !
www.discadanse.frwww.domdisques.comwww.myspace.com/saritano

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s